Qu’est-ce que l’accident en vie courante ?

accident vie courante

Brûlures, chutes, suffocation, intoxications… Nombreux sont les accidents de la vie courante (Ac-Vc) qui font plusieurs victimes chaque année. Souvent, des blessures bénignes, ces accidents peuvent cependant conduire à des conséquences handicapantes ou encore plus graves. Qu’est-ce qu’exactement un accident en vie courante ?

Qu’est-ce qu’on appelle un accident de la vie courante ?

Un accident de la vie courante est souvent un risque méconnu qui peut se produire un peu partout comme l’explique l’entreprise SDR accidents. Il se déroule dans des lieux où la dangerosité est régulièrement sous-estimée comme la maison, les aires de sports et de loisirs, le trottoir, le magasin. Un accident de la vie courante (AcVC) diffère d’un accident de la route ou d’un accident du travail.

La répartition des différents accidents de la vie courante

La répartition des accidents de la vie courante peut se faire suivant le lieu ou l’activité :

  • les accidents domestiques qui se produisent à la maison ou dans ses abords immédiats : jardin, cour, garage, et autres dépendances
  • les accidents survenus à l’extérieur, à proximité du domicile : dans un magasin, sur un trottoir, etc.
  • les accidents scolaires, pendant le trajet, durant les heures d’éducation physique et dans les locaux scolaires
  • les accidents de sport
  • les accidents de vacances et de loisirs.

Cependant, certains accidents se retrouvent dans plusieurs catégories, comme un accident de bicyclette peut à la fois être un accident de la circulation et un accident de loisir. Les premières victimes de ces accidents sont les enfants et les seniors. Chez les enfants, les accidents de la vie courante les plus fréquents sont les chutes, les coups et collisions, les suffocations, etc. Tandis que pour les seniors, il s’agit essentiellement de chutes dues notamment aux troubles de la vision et de l’équilibre ou un habitat peu adapté.

Par ailleurs, d’autres types d’accidents de la vie courante peuvent survenir comme les brûlures, les noyades, les électrocutions, les intoxications ou encore les étouffements.