Pourquoi la maroquinerie française connaît-elle un tel engouement à travers le monde ?

Est-ce son héritage ancestral, un savoir-faire séculaire, Paris comme épicentre du romantisme… qui donne à la maroquinerie française cette aura internationale ? Sûrement tout cela à la fois et bien plus encore. C’est toute cette magie qui aujourd’hui encore opère dans les plus grandes maisons du luxe et qui séduit des millions de femme à travers le monde. Avec des sacs à main sublimés et érigés comme de véritables icônes de la mode, la maroquinerie excelle de collection en collection pour le plus grand plaisir des fashionistas.

Un héritage séculaire

Maroquinerie française Masha Keja

C’est un savoir-faire hérité il y a plusieurs siècles qui est transmis de génération en génération et qui perdure aujourd’hui encore. Une marque incarne parfaitement cet héritage, Masha Keja, avec des pièces serties de broderies datant du XVIe siècle appelées la cannetille. D’un raffinement rare et d’une élégance à toute épreuve, ces sacs à main et autre petite maroquinerie accompagnent le quotidien des femmes et des hommes. Masha Keja propose des pièces qui allient à la perfection tradition et modernité pour une urbanité stylée.

Quel sac à main êtes-vous ?

Choisiriez-vous plutôt le modèle Chanel 19, le sac Baby Dior, le Mademoiselle de Lancaster, le sac Alma de Louis Vuitton ou la pochette Ava Baby de Masha Keja ? Quelles que soient ces grandes maisons de luxe, elles incarnent l’essence même de la maroquinerie française. Bien sûr d’autres marques moins connues mondialement personnifient également ce savoir-faire séculaire et cet esprit si français. C’est tout cet héritage qui est transmis dans les collections de ces artisans créateurs illustres ou non. Que vous soyez un sac à main XXS ou XXL, en peau ou en tissu, d’une marque de luxe des Champs Élysées ou d’un artisan d’une petite boutique dans les Pyrénées… quoi qu’il en soit c’est lui qui aujourd’hui encore apporte à la maroquinerie française toutes ses lettres de noblesse.