Le e-café : quand la pause café se digitalise

Depuis le confinement et l’instauration du télétravail dans certaines entreprises, la pause café s’est digitalisée. Véritable rituel sacralisé, elle s’est retrouvée bouleversée par une crise sanitaire mondiale. Voilà donc comment le e-café s’est naturellement imposé afin de conserver le lien social entre collègues. Une manière de rompre l’isolement qu’entraîne invariablement le travail chez soi. L’ère de la e-convivialité est amorcée pour le meilleur comme pour le pire.

La pause café : un facilitateur de lien social

Cafetière à dosette Tassimo

Véritable bienfait pour les relations sociales au sein d’une entreprise, la pause café est ce moment qui permet de souffler quelques minutes, de se changer les idées, de régler un conflit, de s’épancher, de faire des connaissances… et pourquoi pas même y rencontrer l’amour. Avec une augmentation constante du télétravail depuis le confinement, ce moment convivial mue et prend de nouvelles formes. C’est ainsi qu’est apparu rapidement le e-café, une manière via Skype, Zoom etc… de garder le lien avec ses collègues et amis. Les avancées dans la technologie permettent déjà grâce à la réalité virtuelle de se recréer des espaces où se retrouver. Certes pas encore généralisée mais certaines entreprises l’emploient déjà. Pouvoir ne serait-ce déjà se voir via la webcam est déjà un bon moyen de se sentir moins isolé chacun chez soi devant son écran. Mug à la main cette pause café digitalisée a relancé les ventes des cafetières plus performantes. Pour pouvoir déguster à la maison un café intense et onctueux comme ceux du bureau pourquoi ne pas s’offrir alors la cafetière Bosch Tassimo super design avec une grande polyvalence de boissons. Grâce à un site comparatif tel que https://www.cafetiereexpresso.fr/ il devient plus facile de faire le bon choix. Car en matière de machines à café il n’y a que l’embarras du choix.

Un café digitalisé

Certes très différent de la pause café en entreprise où l’utilisation de bon matin de la cafetière embaumait tout le bureau et donnait ainsi le signal à tout l’étage. De même que le parfum des croissants ou cookies amenés par un-e de ses collègues ouvrait l’appétit. Relayé au passé pour certains, c’est donc un peu chacun pour soi dorénavant même si ce rendez-vous quotidien avec ses collègues et/ou manager permet tout de même de rappeler à quel point il est bon de se retrouver. Afin de préserver une certaine qualité de travail et surtout un lien solide avec ses salariés, les entreprises prennent en charge leurs fournitures de bureau. Sachant que pour certains salariés le café booste leur créativité et leurs performances, ce dernier se voit être pris également en charge par certaines structures. Par contre d’ici que la machine à café soit aussi fournie par l’entreprise, il est demandé à chacun de trouver la cafetière la plus adaptée à sa consommation.

Une pause café virtuelle

Machine à café Klarstein

Même si la pause devient virtuelle, la machine à café ne l’est pas. Et surtout étant chez soi, le café coule plus facilement à flot. Alors il est important de posséder une cafetière qui puisse répondre à toutes ses envies. Les grands buveurs de café qui ne souhaitent pas constamment se faire couler un petit jus par manque de temps, vont se tourner vers un modèle de cafetière à filtre isotherme comme  la marque Melitta. Son sélecteur d’arôme et sa fonction Timer en font une référence très prisée. Klarstein propose un modèle de cafetière broyeur duo avec en plus de la verseuse en verre, une verseuse isotherme ultra pratique. A poser sur son bureau et à déguster par petites gorgées tout au long de la journée. La technologie ne permet pas encore de humer les odeurs via nos ordinateurs ou smartphones même si certaines entreprises y travaillent déjà. En attendant, l’envie d’un café ne peut qu’être pour l’instant, déclenchée visuellement.