La nouvelle ligne circulaire du métro à Moscou

Réputé dans le monde entier le métro de Moscou est célèbre pour ses stations grandiloquentes. Véritable musée souterrain le métro de la capitale russe change d’air et s’expose cette fois à ciel ouvert ou presque. Moscou se dote ainsi d’une nouvelle ligne qui connecte les lignes déjà existantes pour former un réseau qui fait le tour de la ville.  C’est un métro aérien comme celui de Paris qui va être proposé aux moscovites pour désengorger le trafic urbain toujours plus important.

Le métro moscovite se modernise

Métro Moscou

Considéré comme le plus beau métro au monde, de nouvelles stations vont ainsi se rajouter au réseau existant afin de relier la périphérie à la ville. De plus ces nouveaux trains bien plus  modernes proposés par l’entreprise Transmashholding vont peut-être permettre de désengorger un trafic routier conséquent. C’est donc le modèle “Ivolga” de la société TMH (Transmashholding) des deux hommes d’affaires russes Andrey Bokarev et Iskander Makhmudov qui a été retenu pour transporter les millions de personnes qui transitent par la capitale. Pour l’instant une centaine de trains ont été livrés et l’entreprise a jusqu’à 2025 pour atteindre les objectifs fixés. Pour l’entreprise TMH et la ville le projet doit être suffisamment ambitieux pour attirer un maximum de monde et ainsi aérer la ville.

Les enjeux économiques et écologiques des capitales

Aujourd’hui les capitales et autres métropoles ne doivent plus seulement penser économie mais également écologie. Avec des villes toujours plus tentaculaires, elles doivent impérativement intégrer globalement et durablement différents aspects urbains prépondérants. L’immobilier, les services de proximité et aussi les transports avec une diversité de solutions dans tous les secteurs. Avec cette nouvelle ligne à Moscou et par conséquent d’un centre-ville mieux desservi la crainte a été l’augmentation du prix des logements. Mais rapidement des experts se sont prononcés en rassurant les moscovites sachant qu’il reste encore dans la capitale de nombreuses habitations inoccupées.

Tagged: Tags